Avec une population active qui ne cesse d’augmenter, trouver un emploi devient de plus en plus difficile. Pour développer l’emploi en France, la création de société est vivement encouragée. Certaines formes de société permettent de créer de nouveaux emplois et ainsi contribuer à la lutte contre le chômage. Parmi les formes sociétales qui contribuent au développement de l’emploi dans l’Hexagone, on peut citer la SASU. Cette forme juridique est très plébiscitée des jeunes entrepreneurs.

Une manière de booster la progression de l’emploi

Trouver un emploi qui correspond à son profil n’est pas une chose aisée en France. Aujourd’hui, le marché de l’emploi est caractérisé par un déséquilibre criard. En effet, la demande est très forte alors que l’offre ne suit pas toujours. Cette forte demande s’explique par l’augmentation de la population en âge de travailler. Chaque année, on assiste à l’arrivée de nouveaux diplômés sur le marché de l’emploi alors que la progression de l’emploi n’a pas entièrement répondu. Aujourd’hui, le taux de chômage en France a atteint des proportions inquiétantes. Même si de nombreuses mesures ont été adoptées par les gouvernements qui se sont succédés, la question de l’emploi reste toujours une préoccupation. Des plans d’urgence ont même été mis en place pour lutter contre ce fléau. Les pouvoir publics ont maintenant compris que l’entrepreneuriat reste la meilleure solution pour lutter contre le chômage. C’est la raison pour laquelle de nombreux dispositifs ont été mis en place pour encourager les professionnels à entreprendre. Certaines formes juridiquesassez récentes contribuent à la création des emplois en France. La SASU fait partie des statuts juridiques qui répondent aux besoins des jeunes entrepreneurs surtout ceux qui ont un projet de création de start-up innovante.

Une forme juridique répond aux besoins des jeunes entrepreneurs

Le statut sasu permet d’exercer de nombreuses activités et de bénéficier d’un formalisme allégé car l’associé ne sera pas obligé de rédiger un rapport de gestion chaque année. Le créateur d’une SASU dispose d’un pouvoir de direction ce qui fait qu’il pourra choisir librement le mode de fonctionnement de sa société. Elle fait le bonheur de tout entrepreneur qui se lance seul. Toutefois, il est important de savoir que la création d’une SASU n’est pas aussi simple qu’on peut le croire. Pour connaitre les formalités à remplir, il est important de bien se renseigner. Pour éviter de faire de mauvais choix, vous pouvez engager un formaliste. Ce dernier pourra vous dire les documents à fournir pour constituer votre dossier. Il se chargera aussi de toutes les démarches nécessaires à l’immatriculation de votre société.